Nature

Nuoro présente des montagnes plus spectaculaires qui tombent, en falaises brutales, au pied d’Oliena. La région de la Barbagia est riche en sentiers qui grimpent parmi les vignes. Allez voir aussi le lac de Cedrino qui se trouve à proximité du village de Dorgali, puis dirigez-vous vers le Parc National du golfe d’Orosei. La route traverse des forêts de chênes-lièges et de lauriers, et c’est au niveau de la passe de Genna Silana que les points de vue sont les plus beaux. Gagnez ensuite Cala Luna au bord du golfe : vous y verrez un ensemble de six grottes impressionnantes. La faune sarde est beaucoup plus discrète que la flore, mais si vous avez de la chance (et de bonnes jumelles), vous apercevrez peut-être les vautours qui nichent sur les falaises entre Alghero et Bosa. De toute manière, la route qui longe cette portion de côte s’avère spectaculaire, et vous verrez à coup sûr des vaches ayant le pied marin, puisqu’elles paissent dans des pâturages incroyables : des carrés d’herbe, grands comme des mouchoirs de poche, qui plongent en à-pic dans la mer.

Le Sanglier (Sus scrofa)

Advertisements